«

»

Mai 16

Le récit de la Mini en Mai par Pierre Chedeville

Retour sur la Mini en Mai 2017, 9ème podium en 9 courses pour Frilouse Blue Orange Games !!!

C’est mardi dernier à 11h que fut donné le départ de cette magnifique course de 500 miles en solitaire. 77 minis et Frilouse s’élancent donc sur un parcours en baie avant de filer vers le Raz de Sein, contourner sa chaussée, s’en suit une belle descente vers l’embouchure de la Gironde puis une remontée vers la Trinité sur Mer en passant sous le pont de l’île de Ré. Quel programme !!!

Le parcours en baie de passe à merveille pour le 887, sans soucis sur les manœuvres, je réussis à m’extirper en tête à la Teignouse. Le bord jusqu’au Raz de Sein est incroyable !!! D’abord sous spi puis sous Gennaker au passage de Penmarch avec des pointes à 15 kts sur une mer plate, éclairée par une lune pleine et souriante. Que du bonheur pour Frilouse, moi-même et tous les anges de Voiles des Anges qui m’accompagnent sur chaque course cette année.

Le passage entre La Plate du Raz et la bouée Basse du Lys est assez chaotique. Le fort courant de ce fameux passage associé à un vent contraire fait lever une mer courte et désordonnée très « casse bateau ». Apparaissent d’ailleurs quelques légères fissures sur la cloison de mat après de nombreux chocs !!!
Blue Orange Games est toujours en tête lorsqu’il vire la cardinale.

Le bord suivant jusque l’occidentale de Sein se rapproche assez d’une expérience en Bobsleigh , je décide de m’élancer sous spi Max et Frilouse glisse dans 25 Kts de vent avec de belles glissades à la clef !

S’en suit un sacré bord de 210 miles vers la bouée BXA, en face de la Gironde. C’est là que les choses se compliquent. Nous partons au près très ouvert dans le but d’aller chercher une bascule du vent à droite. Le vent mollit jusqu’à tomber pour de bon au passage d’un thalweg et de quelques fronts orageux. C’est alors le jeu des bascules qui commence et je vois revenir Tom Dolan – Mini Transat 2017 et Erwan Le Draoulec – Skipper Emile Henry. Un bel orage avec une pluie battante et des rafales à 30kts nous surprend au matin du 2ème jour de course. C’est finalement en 3ème position que Frilouse vire enfin la bouée BXA et entame sa remontée vers la Trinité. Le passage de l’île d’oléron, du pont de l’île de Ré et du Pertuis Breton se passe dans un vent assez faible, au portant. L’empannage sous le pont est assez extraordinaire ! Heureusement que la lune est toujours présente, à peine besoin d’une frontale 😉

Ma grosse déception de la course arrive quelques heures après le passage du pont. Je reste bloqué dans une bulle sans vent et assiste impuissant à l’envol de mes concurrents avec qui je me bagarre depuis le début ! Tom et Erwan s’envolent au nez et à la barbe de Frilouse ! Gros coup au moral pour moi. Il sera presque impossible de les rattraper par la suite. Je vois aussi revenir juste derrière moi Clarisse sur l’Atlantique, Benoit Hantzperg et Rémi Aubrin qui me talonnent. Petit coup de stress, j’ai envie de conserver ma place sur le podium!!!

Le vent monte et nous voilà partis pour un bord de reaching sous spi de 80 miles jusqu’à la ligne d’arrivée. Je ne lâcherai pas la barre pour grappiller les dixièmes de noeuds de plus que mes concurrents afin de terminer, éreinté mais heureux comme tout à une belle troisième place!! ! 9 podiums en 9 courses depuis 2016 pour Frilouse!!!

Un grand Bravo à Erwan et Tom ainsi qu’à Ben, Clarisse et Rémi pour cette très belle bagarre. Vivement la prochaine!!

Pierre Chedeville.

Capture d’écran 2017-05-16 à 07.17.48

Capture d’écran 2017-05-16 à 07.17.34