VICTOIRE AU FASTNET

sam 3

S’il est bien une course internationale prestigieuse, c’est celle du Fastnet.

L’édition 2013 n’a pas menti à sa réputation, souriant tout spécialement à l’équipage de COURRIER VINTAGE (CV), le MC 34 PATTON de Sam Marsaudon, membre du YCVA et fidèle parmi les fidèles, aux manifestations de notre club.

Mais revenons sur les temps forts de cette épreuve comptant pour le Championnat du RORC.

Le 11 août dernier à 16 :00, le très sélect Royal Yacht Squadron of Cowes lançait au coup de canon le départ du Fastnet pour environ 300 bateaux dont 80 dans la classe IRC2 courue par CV.

Multicoques, Imoca 60 pieds, class 40, Figaro, IRC 4 à 0, le gratin de la voile…

Le trajet : Cowes, Land’s End à tribord, Fastnet à bâbord, Scilly à bâbord, arrivée à Plymouth, soit 606 miles en direct.

Par 13 à 14 knts de vent, la ligne de départ en travers du Solent fut coupée au près, pour une série de virements de bord toute la nuit jusqu’à Start Point. CV s’en sort alors très bien et est 3ème en réel dans sa catégorie en quittant le Solent. L’option est prise d’appuyer le bateau sur un près débridé en tirant vers le large. La vitesse est bonne mais le classement à la hauteur des Scilly, faisant suite à plusieurs virements et décisions de navigation, casse un peu le moral du bord ;  Pourtant la recherche d’une bascule de vent dans l’ouest va payer et cash ! CV porte alors serré son spi jusqu’au rocher et en seul bord, refaisant son retard et laissant sur place quasiment tous ses concurrents. Le bateau marche à 10 knts sous un angle de vent extrêmement favorable à sa carène.

Le Fastnet est viré le 13 août à 21 :30 (Photo de l’article) avec un premier résultat sans appel : 1er en IRC2 et 2ème overall. Mais la course n’est pas terminée pour autant, et il n’est pas question de dormir plus de 3 heures par jour.

On peut alors imaginer la motivation des 8 gars du bord : Gery, François, Vincent, Bernard, Eric, antoine, Pierre et Sam. Rien ne sera lâché jusqu’à l’arrivée  pour rechercher constamment la vitesse absolue. Eole s’en mêle offrant en cadeau, des conditions de rêve total : 25 knts à 120° sous spi Asymétrique. L’allure de prédilection du MC34 PATTON.

Le bord de 150 miles est avalé jusqu’aux Scilly dans une concentration intense ; l’archipel est alors passé en 1ère position overall le 14 août à 17 :30. A ce moment CV bénéficie de 37 milles d’avance sur le JPK 10,10 français.

Le vent commence à baisser, alors qu’un front venant derrière, profite à la meute, dont l’écart se réduit d’heure en heure. Il n’est bientôt plus que de 20 milles ! La tension est à son paroxysme, aiguisant les nerfs de l’équipage contraint la dernière nuit d’empanner 32 fois en passant du spi lourd au médium.

Il faut croire que la lutte était épidémique puisque finalement le JPK reprendra encore de la distance, mais pas les 11 milles qui le sépareront de CV terminant pour la gloire !

Le score est sans appel : 1er en classe IRC2 et 4ème overall.

 

Le Fastnet est une des 11 courses (2 aux Antilles et 1 à Malte) comptant pour le Championnat du RORC. Sur les 8 auxquelles COURRIER VINTAGE a participé cette saison, 5 ont été gagnées en IRC2, comme la dernière : Cowes-Cherbourg, propulsant à la 2ème place overall du Championnat et à la PREMIERE PLACE dans sa catégorie, le MC 34 PATTON de Sam Marsaudon et de tout l’équipage.

Il faut saluer certes les performances de ces guerriers, soudés, motivés, excellents, mais également celles du bateau, ce MC34 PATTON apparu comme un ofni à ses débuts, mais imposant le respect aujourd’hui, n’en déplaise à nos amis anglais…Et c’est Made in France Monsieur!

Bravo les gars ! et merci. Th